Me faire baiser

éjac dans la bouche, gorge profonde, éjaculatioen facial, fellation, pipe, cochonne, amatrice, francaises xxx, étroite

Je le voyais au fond de la salle, juste avant de terminer mon service. Dès son arrivée je l’ai repéré, le nez dans ses dossiers, figé. Assiette vide, deux heures déjà à le toiser sans qu’il ne me regarde une seule fois. Il résiste à ma voix, et moi je n’ai qu’une envie en tête: Le déstabiliser, me faire baiser.

Le défi de le faire jouir me prend

Avançant près de lui, je fais mine de le débarrasser. Il m’ignore, me snobe. Il me frustre alors que mon désir me brûle, je veux qu’il perde le contrôle. Le plateau me tombe des mains, je m’abaisse, tends mes fesses près de lui. Impassible. Pas de caresses, pas de main qui me claque.

C’est trop

Je bouscule sa table, arrache mon tablier, j’expose mes seins à son visage. Ses lèvres tremblent. Frôlant son entre-jambe, je le sens, il s’excite. Sa ceinture le comprime, il ne peut plus mentir. Hésitant, il l’a défait, je tire sa chemise, lèche son torse. Son gland pointe vers moi je l’effleure entre ma poitrine avant d’y glisser ma bouche. Il est dur, ma langue sent déjà son jus.

Vas, et viens

Je le masturbe et me l’envoie jusqu’aux boules. Ses doigts se crispent à mon cou, remontent, et tirent sur ma crinière. Sa verge en feu tape au fond de ma gorge, j’en mouille, la cyprine coule le long de mes cuisses.

Il pousse un cri, je vais le finir

Je le dresse contre mon visage, son sperme chaud gicle sur mes joues. À genoux , je suce ses dernières gouttes. Il m’attrape les tétons, me retourne, me cambre à sa chaise. Sa queue se frotte à ma vulve, il pince mon clito, il me l’enfonce. Encore un coup. Je gagne. Ce soir, c’est moi qui l’ai baisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *