Retour sur mon premier plan à trois

plan à trois avec ses collègues

Nous avons décroché un gros contrat, on a arrosé ça et on finit par faire un plan à trois. Luca comme Yves ont vraiment assuré cette nuit là.

Luca et Yves sont mes collègues depuis environ deux ans. Avant notre petite aventure, j’avais déjà de l’attraction pour ces deux garçons, mais ni l’un ni l’autre ne m’avait jamais fait des avances. Jusqu’au jour ou…

Nous étions partis en Espagne pour le boulot

Travaillant pour une importante entreprise de transport, nous sommes allés en Espagne pour négocier un très gros contrat. Luca et Yves se chargeaient de faire une démonstration technique tandis que moi je devais m’occuper de la négociation.

Pendant quatre jours, nous avons bossé très dur jusqu’au jour « J ». Le jour de la présentation de notre offre à nos clients, nous avons bien assuré et sans hésiter, ils ont signé le contrat. Très content de cela, nous avons pris la décision de se rendre à Ibiza pour fêter ça.

J’étais si contente de ce qu’on a fait, et bizarrement ce sentiment m’a fait mouiller

Pendant que nous étions encore en chemin pour Ibiza, je sentais que ma culotte était toute mouillée. C’est la première fois que j’ai ressentie cette sensation. En fait, je ne me suis pas mouillée à l’idée de festoyer avec deux beaux garçons, mais j’étais si contente du boulot qu’on a fait que toutes les zones sensibles de mon corps se sont réveillées. D’ailleurs, à cet instant, je n’envisageais pas encore de coucher avec eux. Je pensais juste qu’on allait boire quelques verres, aller en boite puis rentrer à l’hôtel dans notre chambre respective.

plan à trois avec deux hommes

Nous avons commencé par boire du champagne

Pour mieux arroser notre succès, rien ne vaut une belle bouteille de champagne. Nous avons alors bu pendant quelques heures jusqu’à ce qu’on soit un peu soule. Par la suite, nous sommes descendus en boite.

J’ai senti une certaine compétition entre Luca et Yves

Dans la boite il y a eu des jolies meufs et des beaux garçons également. Mais on s’est convenu de ne pas faire de la drague, mais juste s’amuser entre nous. Et quand on dansait, je commençais à constater qu’entre eux il y a une certaine compétition. Luca savait bien danser et il m’a beaucoup épaté. Au bureau, c’est un mec un trop sérieux et intraverti et ça m’a charmé qu’il avait de tel talent caché. Face à la performance de Luca, Yves s’est assis à notre table tout en sirotant un verre de whisky. Pour équilibrer un peu les choses, je l’ai rejoint et on a papoté un peu. Pendant nos échanges il m’avait fait une confidence. Il a dit que depuis qu’on a travaillé ensemble, il a toujours voulu couché avec moi. S’il m’avait dit ça dans un autre contexte, je l’aurais mis une bonne gifle. Mais comme j’étais super excitée, je l’ai tout de suite embrassé. Avec le bruit de la musique et l’alcool qui montait, c’était vraiment fabuleux.

J’ai trouvé une entente pour satisfaire les deux hommes

Luca était encore sur la piste qu’on s’est embrassé. Je savais bien qu’il nous a vu, mais il a fait semblant de rien voir. Face à cela, il a décidé d’abordé d’autres femmes. En à peine 5 minutes il s’est déniché une belle blondasse.

Je me suis alors levé et je lui ai dit qu’il a brisé notre entente( ne pas faire de la drague). Il a ensuite riposté ! Vue que moi et Yves nous allons surement finir la soirée ensemble pourquoi ne pas aussi chercher un peu de compagnie. Je lui ai alors dit que nous pouvions avoir une petite entente. On s’est tous assis sur notre table et je ne savais ce qui m’avait pris, mais je leur ai proposé un plan à trois.

10 minutes après on était rentré à l’hôtel

Face à ma proposition, les deux mecs n’ont pas attendu longtemps pour sauter sur cette occasion. On est alors sorti de la boite et on a pris un taxi pour nous rendre à l’hôtel. Sur la route, Yves n’arrêter pas de me toucher tandis que Luca mettait discrètement sa main dans ma chatte. Une fois dans la chambre, les deux hommes se sont entraidés pour me déshabiller. Une fois nue, je sautais sur le lit et Luca m’a précipité son sexe vers mon visage pendant que Yves me léchait le vagin. C’était le préliminaire le plus excitant de ma vie.

Comme Luca avait une grosse bite douce et moelleuse, je n’arrêtais pas de le sucer même s’il a déjà envie de me pénétrer. Voyant l’occasion venir et comme j’étais plus chaude que la braise, Yves m’a de suite baiser. Après m’avoir défoncé pendant plusieurs minutes il m’avait dit s’il pouvait éjaculer en moi. Je lui ai alors dit qu’il pouvait ! Et pendant qu’il était en phase de tout gicler dans mon vagin, j’ai également jouit. Une fois qu’il a éjaculé, Luca l’a poussé et a repris sa place. A peine remise de mon premier orgasme, j’ai senti bite plus grosse me pénétrer jusqu’aux reins. J’ai alors crié abondamment. Et face à mes gémissements Yves s’est remis à bander et je lui ai dit de monter pour que je le suce.

Après s’être vidé deux fois, Yves n’en pouvait plus et s’est endormi. Mais Luca lui, il en voulait encore ! Et c’était tant mieux pour moi car c’est lui qui avait la plus grosse bite. On a fait l’amour 4 fois et après s’être entièrement exténué nous avons décidé de dormir.

Le lendemain, on s’est réveillé et il n’y avait pas du tout eu de gêne car c’était consenti. On a alors pris le petit déjeuner ensemble et l’après midi même nous avons pris l’avion pour retourner en France.

Mes impressions sur mon premier plan à trois

C’était vraiment magique. Et ce qui est plus fun encore, c’est qu’à part vivre une expérience sexuelle assez typique, j’ai aussi réussi un incroyable exploit sur le plan professionnel. Aussi, je n’ai rien regretté même si j’étais un peu soule quand j’avais eu ce plan à trois.

Concernant ma relation avec Yves et Luca, même après avoir fait un threesome ensemble, ça n’a rien changé entre nous. En quelque sorte c’est notre petit secret. On en parle des fois et on en rit. Mais ce qui est sûr, c’est que cela ne se reproduirait plus. 4 mois après avoir vécue ce plan à trois avec deux mecs, j’ai rencontré l’homme de ma vie. Je ne lui ai jamais parlé de cette aventure et je ne lui en parlerai jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *